Comment éviter l’enfer au bureau en 3 conseils

Nous passons tous beaucoup de temps au travail, et par conséquent, nous côtoyons nos collègues pendant de longues heures. Mais comme, selon l’adage, on ne peut pas plaire à tout le monde, certaines relations peuvent être tendues entre les employés d’une entreprise, et ainsi entraîner un climat dégradé sur le lieu de travail. Si certains conflits peuvent être désamorcés rapidement, d’autres en revanche prennent des proportions telles que les conséquences peuvent être gravissimes sur la santé mentale des personnes impliquées Pour éviter d’en arriver à de telles extrémités, voici 3 conseils pour éviter les conflits au travail.

1. Analyser les comportements et identifier les sources de conflit

Secrétaire nouvellement recrutée, votre manager vient de vous présenter à l’équipe. Certains vous ont accueilli avec un large sourire, voyant en vous la recrue idéale pour faire face à un surcroît de travail devenu chronique, quand d’autres vous ont déjà rangé dans la case “erreur de casting”, avant même d’avoir pu ouvrir la bouche ! 

Une fois la phase des présentations terminée, il ne faut parfois que quelques jours pour parvenir à identifier qui tient le rôle du ver dans la pomme. Vous savez, cette sale petite bête qui s’est introduite sans demander la permission, et qui doucement mais sûrement pourrit la totalité du fruit. À vous de décrypter les personnalités potentiellement aptes à polluer l’ambiance au bureau, pour mieux les esquiver !

Mener l’enquête en mode lieutenant Colombo

Laissez tomber l’imperméable et la vieille 403, et observez tout d’abord comment les personnes interagissent entre elles. Vous saurez vite qui mène la danse, tapie derrière son ordinateur.

Pour cela, il existe différentes méthodes :

  • Assister à la pause clope : c’est The Place To Be ! L’endroit où les langues se délient, et où, en général, les absents en prennent plein la figure.
  • Errer dans les couloirs : les conversations téléphoniques en disent parfois long sur les relations entre collègues, et certaines personnes peuvent manquer de discrétion, surtout lorsque la porte du bureau est restée ouverte. Sophie, se croyant seule, est en train de balancer sur Amélie. Soyez là au bon moment !
  • Poser des questions : si certains peuvent rester évasifs, d’autres se feront un plaisir de cancaner, dévoilant ainsi leurs ressentiments au grand jour.

Repérer les sources de conflit 

Au bureau, les sources de conflit peuvent être multiples. Le challenge consiste à faire cohabiter dans un même espace des personnalités différentes, des méthodes de travail propres à chacun, des aspirations diverses et variées, etc. Un peu à l’image de la jungle, où des espèces très différentes les unes des autres sont censées vivre ensemble. Oui, mais dans la version soft. Car dans la réalité, nous le savons tous, les espèces se dévorent entre elles, et le plus fort gagne toujours à la fin. Loin de comparer un bureau à une jungle, encore que … , l’idée est de définir d’où peuvent naître les conflits pour mieux les appréhender.

Les conflits sont souvent provoqués par les situations suivantes :

  • Incompatibilité d’humeur : certaines personnalités sont incompatibles, c’est une réalité.
  • Répartition inégale des tâches : vous croulez sous les dossiers alors que votre collègue de droite joue aux mots fléchés pour passer le temps.
  • Favoritisme : certaines personnes se voient accorder leurs congés sans aucun problème alors qu’ils sont refusés pour d’autres.
  • Sentiment de supériorité : une collègue vous prend de haut, vous donne des ordres, alors qu’elle n’est absolument pas votre supérieure hiérarchique. 

Entamer une psychanalyse du conflit au bureau

Les situations évoquées peuvent donner naissance à des sentiments de frustration, de jalousie, de colère ou parfois de haine entre les individus. Voyons comment ces sentiments se caractérisent, et quelles peuvent être les conséquences sur le lieu de travail :

La frustration

La frustration est un état émotionnel que l’on ressent lorsque nos attentes et nos espoirs ne sont pas réalisés. Dans le cadre du travail, il peut s’agir du refus d’une augmentation de salaire de la part de notre supérieur hiérarchique, ou bien du refus d’une semaine de congés, etc. Partagé entre la colère et la tristesse, un employé frustré risque d’être moins investi dans son travail, et moins coopératif avec le reste de l’équipe. Cela peut entraîner un climat délétère et il suffira d’une étincelle pour rendre l’ambiance explosive.

La jalousie 

La jalousie naît d’une situation dans laquelle nous craignons de perdre quelque chose ou quelqu’un, par la faute d’une tierce personne. Cela arrive souvent en amour, mais par quoi cette situation peut-elle être provoquée au travail ? Imaginons que vous êtes totalement épanoui par votre job, votre manager vous accorde une confiance aveugle et n’est jamais avare de compliments à votre égard. Vos collègues vous apprécient et votre confiance semble donc inébranlable. Un beau jour arrive dans le bureau une nouvelle assistante, très sympathique de prime abord. Mais au fil du temps, vous vous apercevez que votre cote de popularité en a pris un coup, votre manager ne vous fait plus d’éloges, vos collègues se détournent de vous, alors que la nouvelle, elle, est en train de prendre du galon. Elle a les dents qui rayent le plancher et pourrait vendre père et mère pour arriver à ses fins. Et ça, vous ne l’aviez pas vu venir. Vous passez alors de l’état de grâce à un état de jalousie maladive en une fraction de seconde, et nourrissez à l’égard de cette personne des sentiments inavouables.

Nul besoin de dire que cette situation sera source de conflit. 

2. Adopter la bonne attitude en cas de conflit au travail

Prendre position ou bien prendre … la fuite ?

Martine est en train d’hurler en salle de réunion, la coupe est pleine, elle ne supporte plus les sarcasmes de Valérie, sa collègue. Votre conscience vous implore d’intervenir, mais est-ce vraiment judicieux ?

Si vous prenez parti, vous passez automatiquement en mode ennemi aux yeux du camp adverse. Votre prise de position va enflammer la boîte, telle une traînée de poudre, et vous pourrez dire au revoir à votre tranquillité.

Laisser passer l’orage peut réellement vous sauver la mise. Après tout, ce n’est pas à vous de régler les conflits, mais au manager. 

  

Dans l’œil du cyclone

Malgré tous vos efforts, la foudre a fini par s’abattre sur vous. Vous êtes victime de calomnies, votre vie au travail est devenue un enfer. Comment réagir ?

  • En référer haut et fort à votre manager, ou toute personne qui fait autorité dans l’entreprise.
  • Ignorer magnifiquement les remarques blessantes.
  • Se raccrocher à nos meilleures collègues pour survivre, car oui, il y en a toujours.
  • Si malgré tout la situation ne s’améliore pas, demander l’intervention d’un délégué du personnel, qui jouera le rôle du médiateur. Cela a souvent pour conséquence de calmer le jeu, même si, au-dessus des nuages, le ciel gronde toujours.

3. Envisager sérieusement une reconversion en secrétaire indépendante

Lorsque le stress devient trop difficile à supporter au travail, soit en raison de la nature du travail, soit de l’ambiance en général, ou bien des deux cumulés, tout n’est pas perdu. Des solutions existent pour s’épanouir dans son job en dehors de l’entreprise. 

Avez-vous pensé à devenir indépendant, seul maître à bord, libre comme l’air ? 

Certains collègues vous manqueront, mais pour d’autres, en revanche, quel soulagement de vous dire que vous ne les reverrez jamais ! 

Vous trouverez vite bien d’autres avantages à être votre propre patron :

  • Vous êtes seul décisionnaire : personne ne vous impose son opinion, c’est vous qui tenez les manettes et qui fixez vos propres objectifs.
  • La liberté des horaires : dorénavant, vous allez organiser votre planning en fonction de vos envies. Une activité le mercredi après-midi ? Pas de soucis, je décale ma séance de travail.
  • Avec l’expérience, les tâches vous sembleront plus faciles et moins chronophages. Vous arriverez à dégager plus de temps pour vous.

Rien de tel que l’adrénaline de l’entrepreneuriat pour booster sa motivation. Bien sûr, il y aura des hauts et des bas, des périodes de doutes, mais l’ascenseur émotionnel que votre nouvelle vie va vous offrir dépassera de loin vos attentes. 

Si toutefois il vous est difficile de franchir le cap, faites-vous accompagner ! Amplitude MeL, secrétaire indépendante, vous propose un ebook pour démarrer sa carrière de secrétaire freelance en toute sérénité. Celui-ci est en pré-vente du 1er au 20 septembre 2022. Pour vous inscrire et bénéficier du tarif préférentiel de 29,00€ lors de la pré-vente au lieu de 69€ c’est ici. Vous serez ainsi libéré des soucis administratifs liés au démarrage d’une société et profiterez des conseils d’une experte pour vous lancer sereinement dans la grande aventure de votre vie.

Les deux années de crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19 que nous avons vécu ont amené nombre de salariés à se poser les bonnes questions sur leur avenir professionnel. 

Et vous, avez-vous revu vos priorités durant cette période ?

Article rédigé par Cécile BARBIER, Rédactrice web SEO qui suit la formation rédacteur Web 
de Lucie Rondelet

Retrouvez Cécile sur Linkedin

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.